*
Robotix 2022




Accéléromètre GY-61 avec une puce ADXL335

Un accéléromètre est un capteur qui, fixé à un mobile ou tout autre objet, permet de mesurer l'accélération linéaire de ce dernier1. On parle d'accéléromètre même lorsqu'il s'agit en fait de 3 accéléromètres qui calculent les accélérations linéaires selon 3 axes orthogonaux.
La valeur mesurée par l’accéléromètre peut être lue à l'aide de l’interface série.

Bien que l'accélération linéaire soit définie en m/s2 (SI), la majorité des documentations sur ces capteurs exprime en "g" (environ 9,81 m/s2) l'accélération (comme celle causée par la gravitation terrestre).

Exemple : L'accéléromètre de votre téléphone est constitué d'une très fine tige de silicium mobile. Cette tige est suffisamment petite pour rester solide et ne pas se briser, mais également assez longue (une centaine de micromètres) pour avoir une inertie propre et pouvoir bouger librement. De cette façon, quand le téléphone bouge, l’inertie de la tige retarde sa propre mise en mouvement et elle se retrouve décalée d’un côté (de l’ordre du dixième de micromètre).

Dans notre exemple dont le code se trouve ci contre on peut utiliser comme alimentation les broches A0 et A4 ce qui permet d'enclencher le GY-61 directement sur la carte Arduino.
  • Un autre test ici






  • // GY-61 Accelometer

    const int GNDpin = A0;
    const int x_pin = A3;
    const int y_pin = A2;
    const int z_pin = A1;
    const int VCCpin = A4;

    int speed = 1000;

    void setup() {
    Serial.begin(9600);

    pinMode(GNDpin, OUTPUT);
    pinMode(VCCpin, OUTPUT);
    digitalWrite(GNDpin, LOW);
    digitalWrite(VCCpin, HIGH);
    }

    void loop() {
    Serial.print(analogRead(x_pin) );
    Serial.print("t");
    Serial.print(analogRead(y_pin) );
    Serial.print("t");
    Serial.print(analogRead(z_pin) );
    Serial.println();

    delay(speed);
    }

    Broche A0 - GND
    Broche A3 - axe X
    Broche A2 - axe Y
    Broche A1 - axe Z
    Broche A4 - VCC